Les informations demandées sont importantes : elles permettent de proposer des contenus adaptés à votre entreprise et votre situation. À tout moment vous pourrez supprimer et modifier tout ou partie des informations fournies.

Veuillez noter que :
- seul votre pseudo sera public
- la taille de votre entreprise et son code postal seront visibles des utilisateurs connectés
-toutes les autres informations fournies demeurent strictement confidentielles et ne seront pas communiquées à de tierces parties, sauf demande explicite de votre part.

1. Informations de connexion
2. Votre entreprise (infos visibles sur votre profil)
3. Votre entreprise (infos non publiées)
4. Calendrier (Non visible sur votre profil)
5. À propos du CSE (infos non publiées)
6. À propos de vous (infos non publiées)
6. Demandes (infos non publiées)

“ DROIT D’alerte et de retrait ”

0

bonjour,

Nous avons un gros dégât des eaux depuis début janvier dans la moitié du bâtiment principal de la mission locale.  Les fuites (car il y a plusieurs fuites) d’eau usées et propres ne sont pas réparées à ce jour. Nous alertons depuis plus
d’une dizaine d’années sur la vétusté de nos locaux, mais notre relogement ne semble pas être la
priorité pour nos élus… Nous avons relogé les collègues de la moitié inondée dans un autre bâtiment, nous ne pouvons plus accueillir de public dans cette partie du bâtiment et nos serveurs et box étant dans cette partie, nous avons des interruptions d’accès à Internet. Les collègues et les jeunes reviennent et repartent de cet espace en fonction des nouvelles fuites. Sachant que les logements au-dessus appartiennent à
un bailleur privé et notre espace à la mairie, je vous laisse imaginer, la complexité de la régularisation
de la situation. Nous sommes arrivés à une situation plus que critique, nous craignons pour la
sécurité des salariés et du public, au-delà des conditions de travail déplorables…

Comment exercer dans ce cas le droit d’alerte et le droit de retrait ?

Dorian Question répondue 23 février 2021
0

Bonjour,

Le droit de retrait n’est possible qu’en cas de danger grave et imminent, c’est-à-dire un danger qui peut causer la mort ou une incapacité totale ou prolongée de travailler. Il faut également que le danger puisse survenir à tout moment.

Pour ce qui concerne le droit d’alerte, vous disposez d’une fiche pratique dans “mon mandat” :

06 – Utiliser le droit d’alerte

N’hésitez pas à vous rapprocher de votre syndicat ou de votre UL CGT afin d’être accompagnés dans l’exercice de vos droits.

Dorian Question répondue 23 février 2021
Vous affichez 1 des 1 réponses, cliquez ici pour afficher toutes les réponses.
Top