Les informations demandées sont importantes : elles permettent de proposer des contenus adaptés à votre entreprise et votre situation. À tout moment vous pourrez supprimer et modifier tout ou partie des informations fournies.

Veuillez noter que :
- seul votre pseudo sera public
- la taille de votre entreprise et son code postal seront visibles des utilisateurs connectés
-toutes les autres informations fournies demeurent strictement confidentielles et ne seront pas communiquées à de tierces parties, sauf demande explicite de votre part.

1. Informations de connexion
2. Votre entreprise (infos visibles sur votre profil)
3. Votre entreprise (infos non publiées)
4. Calendrier (Non visible sur votre profil)
5. À propos du CSE (infos non publiées)
6. À propos de vous (infos non publiées)
6. Demandes (infos non publiées)

“ difficulté et résignation face à l’employeur ”

112 vuesFonctionnement du CSE
0

Bonjour,

Je suis représentant du personnel et délégué syndical dans une entreprise de moins de 50 salariés. L’ambiance est délétère du fait de l’employeur. En effet, en tant que représentant du personnel depuis 2020 et délégué syndical, j’ai « soulevé plusieurs lièvres ». Je suis gênant pour l’employeur qui voudrait bien se débarrasser de moi. Celui-ci, de façon surprenante et “déplacée”, m’a donc proposé une « rupture conventionnelle » il y a 6 mois. Je l’ai tout de suite refusée car je n’étais pas « à vendre ». Depuis lors, mécontent de mon refus certainement, l’ambiance continue à se dégrader et je subis des mesures de rétorsion ( refus d’augmentation liée à l’ancienneté, entrave à mes fonctions d’élu, etc ..). Finalement, c’est ma santé qui en pâtit de plus en plus. Et, pour me préserver, selon mon médecin, il serait préférable que je rompe mon contrat avec cet employeur. Je veux bien m’y résigner mais évidemment j’entends bien, dans ce cas, que l’employeur soit reconnu responsable de cette rupture et que soit reconnu sa volonté de se débarrasser de moi (par exemple, cette rupture conventionnelle qu’il m’a proposée il y a 6 mois) . La situation est en effet très difficile et j’avoue désormais une certaine résignation face à un tel employeur.

Quelles seraient les solutions les mieux adaptées ?

Merci d’avance pour votre aide.

Dominique HOLLE Question répondue 11 septembre 2022
0

Bonjour,

La première des choses est de vous rapprocher de votre organiation syndicale (Union locale par exemple) afin d’y trouver un soutien et une aide.

Ce que vous vivez semble s’apparenter à de la discrimination syndicale. Vous devez alors relever tout ce que vous estimer être des faits anormaux et les conserver afin d’en faire des éléments de preuve si votre employeur persiste dans ce sens. Gardez bien les courriers, les mails, sms, PV de réunion et tout document utile.

Il ne faut hésiter a saisir differents acteurs comme l’inspection du travail, médecin du travail ou encore le defenseur des droits.

En outre, qu’en pensent vos collègues, sont-ils des points d’appuis ? Peuvent-ils témoigner le cas échéant.

Une fois les éléments réunis, il faut les analyser collectivement avec soit des militants syndicaux expérimentés soit avec un avocat et prendre la meilleure décision.

Bien cordialement

Dominique HOLLE Réponse éditée 12 septembre 2022
Top